L’équipe

L’Herbe Folle · Terrain de créativité partagée

D’octobre 2020 à avril 2021, ce sont Lucie Lavie et Lucie Ablard, affectueusement surnommées les lucioles, qui ont ouvert le bal de la résidence de médiation de l’Herbe Folle.

À partir du mois de novembre 2021, et pour une durée de sept mois, deux nouvelles personnes seront accueillies en service civique pour œuvrer au sein de l’Herbe Folle.

Ce terrain de créativité est le lieu idéal pour expérimenter et participer à des projets culturels et patrimoniaux collaboratifs.

Si vous souhaitez candidater et rejoindre cette expérience humaine et culturelle, vous pouvez aller jeter un œil à la mission sur le site du Service Civique.


Parce que nous pensons que la médiation n’est pas qu’une affaire de connaissances ou de savoirs, chaque année, deux jeunes médiateurs culturels en devenir sont accueillis à l’Herbe Folle.
Créativité et relations humaines viendront nourrir leur pratique professionnelle.
L’expérimentation est au cœur des projets de médiation développés avec les artistes et les habitants.